BRU®: Manger local. Boire local.

BRU®: Manger local. Boire local.

BRU® et Happiness Brussels invitent les Belges à boire local.

Les Belges sont de plus en plus attentifs à consommer des produits locaux. Non seulement dans le but de réduire leur empreinte carbone, mais aussi pour booster l’économie locale. Les légumes oubliés ‘de chez nous’ sont tendances, et ‘manger local’ est un must, aussi bien au restaurant qu’à la maison. Pourtant, bien que 75 % des consommateurs belges préfèrent des produits alimentaires issus de leur pays, et que 40 % des Belges sont conscients qu’acheter local est bon pour l’environnement, cela ne se traduit pas toujours dans leur consommation d’eau minérale naturelle*.

On ‘mange local’, alors pourquoi ne pas ‘boire local’ ?

 

Bien souvent, on a tendance à oublier que la plupart des eaux minérales viennent de loin pour arriver jusqu’à nos tables. Alors que l’eau minérale BRU® jaillit naturellement pétillante au cœur de notre Ardenne belge. Avec sa campagne « Manger local. Boire local », BRU® entend sensibiliser les Belges à choisir de préférence une eau minérale naturelle locale. Le concept « Manger local. Boire local » a été lancé en avril en TV, presse quotidienne, digital et social. La campagne se poursuit aujourd’hui avec, notamment, un affichage national massif : chaque province belge se verra dotée d’une affiche unique indiquant le nombre exact de kilomètres qui la sépare de la source BRU® . Parce que, où que vous soyez en Belgique, la source BRU® est toujours proche.

« En répondant à une tendance actuelle forte dans la société avec la montée du mouvement “Manger local”, BRU® est la toute première marque à sensibiliser les Belges à la nécessité de boire local », explique Charlotte Giroud, marketing manager chez BRU®« En fait, nous envoyons un message très clair aux consommateurs : en tant qu’eau minérale naturelle locale, BRU® n’exporte pas son eau loin de sa source. Avec cette campagne, nous voulons inviter les Belges à consommer local, quand il s’agit du choix d’eau également», poursuit Charlotte Giroud.

 

« Cette campagne a pour objectif d’attirer l’attention des Belges sur le fait que la distribution de BRU® est exclusivement locale et de les inciter à s’interroger sur l’origine de l’eau qu’ils consomment (et de ce fait, sur  le nombre de kilomètres parcourus par celles-ci). Sur le site web de BRU®, les Belges auront la possibilité de calculer eux-mêmes la distance qui les sépare de la source de BRU ® », déclare Nathalie Marchand, Group Account Director chez Happiness Brussels.
 

 

Pour démontrer sa volonté d’évoluer vers une production responsable, Spadel, le groupe européen dont fait partie la marque BRU®, a élaboré une stratégie de conditionnement à l’horizon 2025, intitulée « Source of Change ». Cette stratégie accélèrera la transition du portefeuille de marques de Spadel vers une économie 100 % circulaire. La plateforme en ligne associée comporte dix engagements, dont le projet « Cradle to Cradle® », des conditionnements réutilisables, l’utilisation de matériaux 100 % recyclés et la lutte contre la pollution.

 

*Enquête menée par Cetelem Observatorium, qui décrypte et analyse les modèles de consommation des ménages européens depuis plus de 30 ans. L’enquête, intitulée « Think local, act local 2019 ! », a été menée auprès de quelque 13 800 consommateurs âgés de 18 à 75 ans et issus de 17 pays européens, entre le 27 novembre et le 10 décembre 2018. Pays participants : France, Allemagne, Autriche, Belgique, Bulgarie, Danemark, Espagne, Hongrie, Italie, Norvège, Pologne, Portugal, République tchèque, Roumanie, Royaume-Uni, Slovaquie et Suède. Quelque 800 personnes ont été sondées dans chaque pays.